Plus de 6 mois après la fin de notre périple, c’est avec émotion que nous avons extirpés nos sacs à dos des vilains placards dans lesquels ils nous attendaient. 10 jours: c’est court, vraiment trop pour visiter le Guatemala, mais suffisant pour s’imprégner  de son atmosphère et en parcourir les principaux points d’intérêts.

L’idée est de vous offrir quelques uns de mes clichés préférés, au cas où vous ne sauriez pas encore où partir cet été et que vous avez envie de vous imprégner d’une authentique culture amérindienne. Le tout, dans des cadres incroyables et colorés : des petites villes colorées,  Atitlan, un des plus beaux lacs du monde ou encore Tikal, parmi les plus impressionnantes ruines de l’empire Maya.

Nous avons eu plaisir à barouder à nouveau sur un territoire hispanique aux traditions encore bien ancrées. Faute de temps, nous n’avons pas pu, comme beaucoup de voyageurs, poursuivre notre périple dans les iles paradisiaques du Bélize ou sur les côtes sauvages du Honduras. Peut-être aurez-vous cette chance, vous nous raconterez…

 

 

 

One thought on “Guatemala: à la dévouverte des hauts plateaux volcaniques

  1. Depart pour le marche le plus connu du Guatemala, Chichicastenango, ou nous aurons peut etre la chance de voir des chamanes officier devant l’eglise. Ce petit village aux maisons basses couvertes de tuiles rondes et particulierement celebre pour son marche, qui reunit deux fois par semaine paysans, artisans et commercants ambulants de toute la region. Retour a Antigua pour la nuit. Diner libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website